lundi 26 septembre , 2022

RECHERCHE SURVEILLANT DESESPEREMENT !

Pour l’UFAP UNSa Justice le constat est clair : bien que le métier de surveillant pénitentiaire n’ait jamais été une
vocation, l’AP ne peinait pas à recruter car les conditions salariales étaient attractives et permettaient à un
surveillant stagiaire de gagner 1,5 fois le SMIC, mais c’était il y a 25 ans !
Depuis, malgré des réformes successives, le salaire, entre le gel du point d’indice et les augmentations successives
du SMIC, a rendu nulle l’attractivité du métier de surveillant. Aujourd’hui, un surveillant commence au SMIC, soit
une perte de salaire de 50% en 25 ans !…

Recherche-Surveillant-Désespérement-def-1

Related posts